Reposer l’esprit dans l’expérience de la vacuité

Nous croyons naturellement que les choses que nous voyons existent exactement de la manière dont elles apparaissent, sans dépendre de notre esprit. Mais en réalité tous les phénomènes sont dépourvus d’existence vraie, comme les choses perçues dans un rêve. Toute notre négativité, et donc toute nos souffrances, provient de cette perception déformée qui croit que tous les phénomènes existent sans dépendre de quoi que ce soit, ni même de l’esprit qui les appréhende. La vacuité est la manière dont les choses existent réellement, la vraie nature des phénomènes. C’est une sagesse profondément libératrice qui peut nous conduire jusqu’à la cessation définitive de toute souffrance.

Durant cet atelier de méditation, nous allons découvrir et approfondir notre compréhension de la vacuité, et par la méditation nous allons permettre à notre esprit de s’équilibrer dans la paix et l’harmonie, de se reposer dans l’expérience de la sagesse.

Paiement sur place (chèque ou espèces), ou en ligne par carte bancaire avant le début de l’enseignement.

  • Dimanche 3 mars

  • 10h-16h

  • 3 séances :
    10h-11h15, 11h45-13h,
    et 14h45-16h

  • Lieu : CMK Lille >>

  • Avec ou sans réservation

  • Participation 24€ (16€*)
    Matinée 20€ (15€*)

  • 50% de réduction pour les abonnés et Pass Méditation

*Participation réduite pour les personnes ayant des difficultés financières.
Personne n’est refusé pour manque d’argent.

L’enseignante

Guèn Kelsang Détchèn est l’enseignante principale du CMK Lille.

Moniale bouddhiste depuis 2006, elle a étudié sous la direction de Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso et de nombreux autres enseignants qualifiés de la tradition kadampa.

Sa joie et son rayonnement communicatifs nous montrent qu’il est possible d’être heureux dans ce monde moderne.

Avec Guèn Kelsang Détchèn
Avec Guèn Kelsang Détchèn

Lieu

Centre de Méditation Kadampa Lille
74 rue d’Artois, 59000 Lille

Métro : M1 République/Gambetta, M2 Mairie de Lille/Porte d’Arras

Bus : CITL rue de Wazemmes/n°14 Bas Jardin

V’lille : Bartélémy Despaul/Colette Besson/Gantois